Voilà maintenant plusieurs années que la rédaction web est devenue un métier à part entière. Elle répond à des codes et des règles précis. Mais alors, qu’est-ce qui la différencie de la rédaction print ?

La rédaction web est plus « libre »

Il faut savoir que la rédaction print comporte certaines contraintes comme la mise en page. Par exemple, le nombre de mots est limité afin de pouvoir insérer les illustrations. Avec la rédaction web par contre, le rédacteur peut laisser libre cours à sa plume, tant le fond importe sur la forme.

Mais cette liberté se laisse également transparaître par rapport au style d’écriture. Si un journaliste en rédaction print ne peut se permettre aucun écart, le rédacteur web lui peut changer de style autant qu’il veut, pour adopter le ton adapté à sa cible.

Par exemple, un même rédacteur n’utilisera pas le même ton et le même style lorsqu’il écrira pour un blog de kite-surf et lorsqu’il écrira sur la radiesthésie médicale.

Le référencement : grande différence des deux métiers

Ce qui différencie surtout la rédaction web et la rédaction print, c’est le référencement. En effet, il se trouve qu’un article print n’a pas d’autre vocation à part l’information.

Quant à la rédaction web, elle est multi-usage. Elle sert à informer, à asseoir l’image et la notoriété d’une entreprise, à faire vendremais aussi à renvoyer les internautes vers un site e-commerce ou tout autre site grâce aux liens hypertextes.

La rédaction web : un publi-reportage 2.0

Si autrefois les entreprises se servaient de publi-reportages pour améliorer leur image, ce n’est plus le cas aujourd’hui. En effet, les sites internet sont désormais les vitrines des entreprises.

Ces dernières n’y exposent pas uniquement leurs produits ou services, mais aussi leurs valeurs, leurs ambitions ainsi que leurs engagements. La rédaction web est alors un outil redoutablement efficace dans cet exercice-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *