La rédaction de contenus répond à un certain nombre de codes et de règles. C’est la raison pour laquelle un brief doit être dressé avant de démarrer la rédaction. Comment doit-on faire pour mettre en place ce cahier de charges ?

Développer les besoins du client

Pour créer un brief de rédaction de contenu, il faut avant tout comprendre la demande du client. De quel genre de texte a-t-il besoin ? En combien de mots ? La structure du texte est-elle libre ou imposée ? De quels thèmes faut-il parler ?

Voilà autant de détails qui méritent d’être précisés dans un brief, afin que le rédacteur puisse livrer un travail qui correspond aux attentes du client.

Lister les contraintes SEO

Qui dit rédaction de contenu web à Madagascar dit optimisation SEO. Il sera donc important de marquer dans ce brief toutes les contraintes seo qui devront être respectées.

Par exemple, il faudra préciser le nombre de mots que le texte devra faire, lister les mots-clés à intégrer dans le contenu, déterminer s’il faut insérer des images d’illustrations, préciser s’il faut aussi rédiger les balises Title et Meta description, etc.

Définir le ton attendu

Un bon rédacteur de contenu doit avoir plusieurs cordes à son arc. Il ne doit pas se contenter d’un seul et même style de rédaction, autrement il ne peut s’adapter au contexte. Le brief qui lui sera donné devra donc comporter le ton et le style attendus pour le contenu en question.

En effet, on n’écrit pas de la même manière lorsqu’on fait des prévisions sur les marchés boursiers et la finance et lorsqu’on écrit pour un blog dédié aux fans de high-tech et de jeux vidéo. Voilà donc des détails qui permettront de cerner parfaitement les besoins du client.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *