La révolution numérique a entraîné l’augmentation de sites internet. Mais cette forte accélération a aussi provoqué incontestablement plus de contenu. L’un des problèmes les plus fréquents que nous voyons sur plusieurs sites web est le contenu dupliqué. Voyons en même temps comment Google identifie les contenus dupliqués et comment lutter contre le contenu dupliqué.

Google détecte et gère le contenu dupliqué

Google «lit» votre contenu pour comprendre votre site Web et déterminer les termes de recherche que vous devez classer, mais si vous copiez et collez le même contenu sur plusieurs pages, vous allez désorienter les robots et vous tirer dans le pied.

Google ne renvoie aux internautes que des sources d’informations les plus fiables. Vouloir mettre la même chose dans un site web mène à la confusion. Ce qui signifie que les robots ne peuvent afficher aucune de vos pages Web même si vos contenus peuvent être réellement bons.

À la fin de la journée, Google met avant tout son expérience utilisateur au service de la recherche en ligne. Ainsi, si vous avez une multitude de contenus dupliqués sur votre site web, vous n’ajoutez aucune valeur sur Internet et votre classement en souffrira.

Le contenu unique sur son site

Un  contenu unique favorise la performance des sites dans les classements de recherche organiques. Voilà pourquoi il faut favoriser un texte unique et pourquoi un texte dupliqué copié peut vous désavantager.

Vous pouvez vérifier les éventuels problèmes de duplication dans les métadonnées de votre site en vous connectant à votre compte Google Search Console et en vérifiant l’onglet Améliorations HTML, décrivant les problèmes détectés par les robots de recherche lors de l’exploration de votre site, tels que des doublons.

Vous pouvez également utiliser l’opérateur de recherche ‘site:’ pour identifier le texte apparaissant sur plusieurs URL. Par exemple, vous pourriez entrer un extrait de texte de de votre site pour voir si elle est accidentellement indexée sur les variations de la même page Web («www.» Et «non-www.», «Http:» et «https». :’, etc.

Vous devez être unique si vous voulez susciter l’intérêt et obtenir l’approbation de Google, alors assurez-vous que votre contenu est à la hauteur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *